Les 20 meilleurs romans 2017 par les libraires du Québec

https://www.actualitte.com/article/monde-edition/les-57-meilleurs-livres-de-l-annee-2017-par-les-libraires-du-quebec/86270

librairesca_001.jpeg

Jean-Simon Desrochers – L’année noire T.1 : Les inquiétudes – Herbes rouges (DNM)
Eric Plamondon – Taqawan – Le Quartanier (DNM)
Michael Delisl – Le palais de la fatigue – Boréal (Interforum)
Jonathan Bécotte – Souffler dans la cassette – Lemeac (DNM)
Simon Boulerice, Alain Labonté – Moi aussi j’aime les hommes – Stanke
Eric Forbes – Amqui – Heliotrope (DNM)
Marie-Eve Lacasse – Peggy dans les phares – Flammarion Québec
Mylène Bouchard – L’imparfaite amitié – La Peuplade (DNM)
Davide Goudreault – Abattre la bête – Stanke
Julie Bosman – Nous sommes bien seules – Lemeac (DNM)
Élie Maure – Le coeur de Berlin – Les Allusifs (UD)
Marie-Ève Cotton – Pivot – Editions VLB (DNM)
Jean-françois Caron – De bois debout – La Peuplade (DNM)
Paul Kawczak – Un long soir – La Peuplade (DNM)
Gilles Archambault – Combien de temps encore? – Boréal – (Interforum)
Nina Berkhout – Le musée des espèces disparues – XYZ
Suzanne Aubry – Je est une autre – Libre expression
Aleksi K. Lepage – Journal d’un psychotronique – Noir sur Blanc
Marie-Pascale Huglo – Montréal-Mirabel – Lemeac (DNM)
Robert Lalonde – La liberté des savanes – Boréal (Interforum)

 

Publicités

Revenir au point zéro


Capture d’écran 2017-12-11 à 22.45.23.png

 » En 2011, quand est paru au Quartanier Hongrie-Hollywood Express d’Éric Plamondon, un roman par fragments tout aussi brillant que délectable, personne ne pouvait s’attendre à l’engouement qui en découlerait. Six ans plus tard, Plamondon est l’un des invités d’honneur du Salon du livre de Montréal et fait paraître son cinquième livre. »

Donnacona dans Le Devoir

imageIl y a quelque chose de fluide dans l’écriture d’Éric Plamondon, un débit maîtrisé tenant du journal personnel, du récit posé sur papier pour ne pas oublier et qui finit très vite par dévoiler son aspect documentaire et social absorbant le lecteur dans l’universalité de son propos. Donnacona, nouvelle qui nomme ce recueil contenant aussi deux textes déjà publiés ailleurs (Lendemain de pêche et Ristigouche), donne corps à la chose avec ces souvenirs de jeunesse sur les bords de la Jacques-Cartier, quelque part dans les années 1980 et 1990, dans le comté de Portneuf. Bière, mise en danger, papetière, pénitencier, travail d’été, patates frites et éloignement se croisent dans un tout qui laisse le recul éclairer l’innocence et les drames du passé. « On avait quatorze ans et l’avenir brillait dans nos têtes comme le soleil sur les rapides », écrit-il dans ce texte qui, lui, laisse briller une mémoire singulière facilement partagée par d’autres.

— Fabien Deglise, Le Devoir, 11 novembre 2017.
★★★★

Éric Plamondon, Le Quartanier, Montréal, 2017, 130 pages

Lancement de Donnacona

Lancement des éditions Le Quartanier le mercredi 8 novembre 2017 au Boswell, 2407 Avenue du Mont-Royal Est, Montréal, Québec, Canada.
La raison des fleurs de Michaël Trahan
L’empire familier de François Rioux
Les bases secrètes / La revanche de l’écrivaine fantôme / Le continent de plastique de David Turgeon
Donnacona d’Eric Plamondon

Boswell_08-11-2017_v4_final-2_600dpi.png

Les choix de Claudia

thumb.jpg
«La maîtrise de la trame historique, le style unique et le sens de l’intrigue, font de Taqawan un bijou à partager 
Claudia Larochelle, Sélection du Reader’s Digest, Montreal, Juillet/Août 2017, p. 20
Claudia Larochelle Reader s digest.jpg