Mémoire vive

logo_devoir

Avec Pomme S, sorte d’hommage critique à Steve Jobs et aux possibilités du récit, Éric Plamondon boucle sa trilogie 1984

plamond_pedro_ruiz

C’est le roman de la rédemption et de la «sauvegarde». Celui qui porte en son coeur une découverte importante : ce ne sont pas les faits qui donnent un sens à la vie, mais plutôt le récit qu’on en livre. Descartes s’est trompé. S’il avait consulté Éric Plamondon à temps, il aurait pu dire : «Je raconte, donc je suis.»

Photo: Pedro Ruiz – Le Devoir

Advertisements